Conseils Comment vous préparez à faire du canyoning ?

Comment vous préparez à faire du canyoning ?



Le canyoning est devenu une pratique phare en été, pour se défaire complètement du décor du quotidien et s’essayer à une toute autre aventure. À la fois sportive et amusante, le canyoning permet en effet de se ressourcer, aussi bien au niveau physique que moral. Mais attention, c’est une activité qui demande de la préparation.

Les préalables à connaitre avant de vous lancer

Le canyoning est une activité sportive ouverte à tous. Vous pouvez la pratiquer individuellement, tout comme vous pouvez partager l’aventure avec vos amis ou votre famille. Souvent, cette ambiance à plusieurs est sollicitée. Vous n’aurez pas besoin d’être un sportif chevronné, par contre, il faut savoir nager. Pour rappel, dans le canyoning, on arpente surtout les eaux.

· Bien choisir le parcours

De nombreux parcours sont proposés en fonction du degré de difficulté des itinéraires. Selon votre profil et vos attentes par rapport à l’aventure, vous pourrez choisir. Prenez en considération tous les membres de votre expédition, surtout les enfants si vous organisez la sortie en famille. Pour vous aider, il existe sur le net un outil d’aide à la décision mis en place par la fédération nationale de la montagne et de l’escalade. Vous y trouverez par exemple l’option du canyoning Angon.

· Trouver un guide pour vous accompagner

Dans 90 % des cas, les itinéraires sont librement accessibles. Néanmoins, pour des raisons de sécurité, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel diplômé d’État. Ayant connaissance de la région, il saura organiser la sortie suivant vos besoins et les données météorologiques. Dans tous les cas, même si vous avez une certaine expérience, le canyoning peut être une activité dangereuse si vous ne maitrisez pas le territoire.

Les équipements nécessaires pour faire du canyoning

La pratique du canyoning doit se faire dans la sécurité et le confort. L’équipement de base à préparer comprend 6 accessoires. Ces éléments sont en principe fournis par le guide.

· La combinaison ou néoprène

Il s’agit d’une combinaison, à l’image de ce qu’on porte pour faire de la plongée ou du surf. Sauf que pour le canyoning, c’est une combinaison à deux pièces. Elle permet à la fois de protéger du froid, et de conserver la chaleur du corps.

· Le casque

Le casque est un accessoire de protection qui vous sera incontournable. Au cas où pendant que vous glissez, vous pouvez subir une chute. Les casques destinés au canyoning ont été spécialement conçus pour les activités d’escalade. Il ne faut pas utiliser des casques de bicyclette par exemple.

· Les chaussures

Il existe également sur le marché des chaussures spécialement conçues pour le canyoning. Pour des raisons de confort et de sécurité, il est important que vos chaussures proposent la meilleure adhérence, et qui sont assez robustes pour affronter cet environnement.

· Le harnais

Vous avez plusieurs modèles de harnais disponibles sur le marché, mais nous vous conseillons de rester sur un harnais de canyoning. Celui-ci a été doté d’un système de protection placé au niveau des fesses.

· La longe

La longe servira d’ancre pour les différentes positions que vous serez amené à pratiquer en canyoning. C’est une aide pratique durant les escalades, mais également un dispositif de sécurité.

· Le descendeur

Pour ce qui est du descendeur, nous vous conseillons de vous fier à l’avis d’un pro. Votre descendeur ne doit être ni trop volumineux ni ennuyeux.